Le jardin nourricier

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 29 mars 2015

Préparation

Encore une nouveauté l’électro culture quesaquo ?????

Une tranchée de 40 cm de profondeur pour pour y mettre un grillage galvanisé qui sera relié à un mat de + de 3 m orienté coté nord.Il réceptionne les ondes pour les envoyer dans le sol et produire un courant d'environ 2 volts. Résultats à l'automne.P1020401.JPGP1020397.JPGP1020404.JPG

Confection du support

P1020359.JPGNous allons développer ce type de culture afin de savoir si l'on constatera une différence notoire par rapport aux autres types de cultures. Résultats cet automne.P1020362.JPGP1020365.JPG

dimanche 4 mai 2014

résultat des 1ère plantations


A ce jour les pommes de terre atteignent déjà 70 cm et j'ai mis en

place une structure pour éviter effondrement des tiges puisqu'elles

arriveront  facilement au  2 m. Les p pois ont un développement en avances

P1010359.JPGP1010361.JPG

Sculpture du jardinier

P1010352.JPGJe me suis permis de créer ce jardinier .

Naturellement, aujourd'hui je ne me sert plus d'engin motorisé.

Le 30 mai 2014 à 20 h  au caveau à Altorf dans le bas Rhin près de

Molsheim

je dispense une conférence sur la culture en jardin surélevé ainsi que

le traitement par les plantes.

lundi 4 novembre 2013

Traitement de printemps

P1010042.JPGP1010042.JPGCe purin est intéressant,
 c'est un insecticide
 contre les aleurodes,
 les acariens ainsi que
 les pucerons. D'autres
 part son feuillage
 persistant permet
 une utilisation rapide.
 Nul besoin d'ajouter du
 savon noir il se fixe
 parfaitement sur les
feuillage. Le principe
 reste toujours le même
 ( 1 kg de feuilles hachées
 10 l d'eau laisser macérer
10 jours filtrer diluer à 10%
 et pulvériser.J'arrose
 copieusement le sol afin
de neutraliser les larves.
On réduit considérablement
 le développement des
 insectes en hachant les
 ?illets d'indes en automne.
 Répandre la coupe sur le sol
 et au printemps l'incorporer
dans la terre.
 

dimanche 29 septembre 2013

LE JARDIN 'AUTOMNE

P1000864.JPGJe suis toujours surpris de constater en cette période l'abandon du jardin. Les derniers légumes plantés au printemps, et puis plus rien on se prépare pour l'hiver ou pour l'année prochaine on garde les vieilles habitudes retourner la terre .
Même sous nos latitudes on occupe le sol toute l'année c'est pour cela que je l'appelle volontiers le jardin nourricier.Il y à toujours des légumes qui poussent et par temps plus frais.
Il existe des variétés de salades qui résistent jusqu'à moins 15° qu'on aura semés en ao?t pour repiquer en septembre et pouvoir consommer déjà en novembre et dès mars de l'année suivante.N'oublions pas qu'il faut également nourrir la terre en lui apportant les substrats nécessaires.Le terrain se prépare avant afin de bénéficier d'une récolte abondante.
Les photos sont du 29.09.2013
P1000863.JPG

jeudi 19 septembre 2013

Les avoirs dans son jardin

DSCF0015.JPGC'est un bon signe que d'avoir dans ces ardents
défenseurs de nos cultures.
Le hérisson se nourrit de limaces, il  dénoyautes
mes cerises tombées au sol.
Les mésanges ainsi que les sittelles et autresDSCF0023.JPG
oiseaux se nourrissent des insectes et larves
Le cerisier à été infecté par la chenille
défoliatrice, comme j'avais mis des nichoirs
et que les naissances étaient au rendez vous
 ainsi que la nourriture ces alliés ont vite fait de
s'occuper des indésirables.


P1000364.JPG

P1000364.JPG

mardi 17 septembre 2013

Semis de septembre

P1000326-001.JPGLa période des semis n'est pas terminée.
On sèmera de la mache, des épinards, du cresson, des oignons blancs, de la laitue d'hiver qui supporte les températures négatives jusqu'à moins 15°.
Si l'on possède une serre même petite elle pourra très bien recevoir également du persil plat ou frisé qui reprendra dès les premiers rayons de soleil.DSCF0012.JPG

Confection d'un purin de tanaisie

P1000688.JPGDébut ao?t ou même avant  apparaissent les maladies notamment le mildiou, l'o?dium.
Ces champignons s'installent sur les feuilles et provoquent un dessèchement.
Je prépare un purin de tanaisie ou de fougères aigle  qui ont l'avantage d'avoir 2 propriétés, l'une fongique et l'autre insecticide très efficace contre la mouche de la carotte, le ver du poireaux, les fourmis, les pucerons.Pulvériser les feuilles le matin ou en soirée 2 à 3 fois par semaine et obligatoirement après chaque pluie.P1000717.JPG
Pour obtenir du purin :
-1 kg de plantes hachées
-10 l d'eau de pluie
- Laisser macérer 10 j et remuer régulièrement, filtrer et votre produit est prêt à l'emploi. Pour un pulvérisateur de 5 l prévoir 3 l d'eau et 2 l du purin.Faire bouillir les 2 l d'eau.Lorsqu’elle arrive à ébullition rajouter 3 cuillère à café de bicarbonate de soude et 3 de savon noir, laissé refroidir.Le résultat sera à la hauteur de vos espérances.

La tomate

DSCF0007.JPGDSCF0013.JPGCe fruit, le plus cultivé au monde mérite des soins particuliers notamment lors de la plantation pour lui donner un maximum de chance de survivre sous nos climats.
Pour ce faire creuser un trou de 40 cm,y ajouter de l’ortie ainsi que de la coquille d’?ufs ( apport en calcium ).Enlever les feuilles du bas et ne laisser que celles du haut cela favorisera de nouvelles racines.
Le sol a besoin d'être enrichi régulièrement et pour éviter le ( cul noir ) incorporer régulièrement de la dolomite qui contient du calcium ainsi que du magnésium.
Pour combattre le mildiou, l'o?dium ou le fusarium oxysporum le traitement le plus adapter consiste en la préparation d'un purin y incorporer du bicarbonate de soude ainsi que du savon noir et pulvériser régulièrement.( Voir traitements ).

dimanche 15 septembre 2013

Création du bac

DSCF0027.JPGDSCF0012.JPGJe développe une culture en jardin surélevé que je nomme volontiers " le jardin nourricier ".  le principe consiste à réchauffer la terre plus rapidement  qui se trouve dans des caissons et donc à produire plus t?t et plus tard dans la saison.
Après différents essais j'ai opté pour une structure en métal plus résistante dans le temps et plus rigide.Idéalement la hauteur est de0, 70 m, pour la longueur ou la largeur c'est un choix en fonction de l'aménagement.Pour les planches ont utilisera de préférence du sapin qualité mélèze de 4 cm d'épaisseur traité à l'huile de lin chauffé pour une meilleure pénétration.L'intérieur sera recouvert d'un produit alvéolé pour éviter le contact de la terre avec le bois et augmenter la durée de vie des planches.